Categories
Les Vérificateurs La Une de l'actualité africaine par Tama Média Politique Tama Média site d'actualité africaine blog

Fact check – Tchad : Mahamat Idriss Déby était-il à Washington pour négocier avec Succès Masra ?

Par Christian Allahadjim
Dec 23, 2022
3 min
Mahamat Idriss Deby
Mahamat Idriss Déby lors de sa visite à Washington

Le président tchadien de transition Mahamat Idriss Déby a séjourné du 12 au 14 décembre 2022 à Washington. Était-il dans la capitale américaine pour négocier avec le leader des Transformateurs, Succès Masra ? C’est ce qu’avait cru une partie des Tchadiens. Mais est-ce vrai ? Nous avons vérifié.

Les faits

Le président de transition du Tchad, Mahamat Idriss Déby était arrivé à Washington DC le 12 décembre 2022. Coïncidence ou fait du hasard, le leader des Transformateurs, Dr Succès Masra, entré en clandestinité depuis les évènements du 20 octobre, se trouvait aussi dans la même ville. Sa présence a été révélée lors de l’interview qu’il a accordée à France 24 le 9 décembre. Cela a suffi que les spéculations autour d’une probable négociation entre la délégation du président tchadien et l’opposant Succès Masra aient gonflé.

Pourquoi Mahamat Idriss Déby était à Washington ?

Selon la Présidence tchadienne, le numéro 1 de la transition était au pays de l’Oncle Sam sur invitation du président Joe Biden. Aux côtés de ses homologues africains, le président tchadien prenait part au 2e sommet USA-Afrique qui s’est déroulé du 13 au 15 décembre 2022. Il n’était nullement question d’aller négocier avec le président des Transformateurs. La visite du président a été annoncée fin novembre, insiste la Présidence. Entretemps, la position du leader des Transformateurs n’était pas encore connue.

Toutefois, certains observateurs de la scène politique tchadienne avaient vu en cette invitation une stratégie des Américains de rapprocher le président de transition et celui considéré comme son farouche opposant. Dr Succès est présenté comme le chouchou des Américains. Lors des manifestations d’avril 2021, il a trouvé refuge pendant des jours à l’ambassade des USA au Tchad. Et même lors des récentes manifestations du 20 octobre, les autorités américaines sont accusées de lui avoir facilité la sortie du pays. Ce que le concerné a nié.

Les Etats-Unis et d’autres partenaires du Tchad ont appelé plusieurs fois les autorités de N’Djamena à privilégier et maintenir le dialogue avec tous les acteurs de la vie politique et militaires pour une transition apaisée.

En conclusion

Le président tchadien de transition était en visite officielle aux Etats-Unis. Il était invité à prendre au 2e sommet des leaders américano-africains. Officieusement, d’après les analystes politiques, il n’était pas exclu qu’il rencontre son opposant qui séjourne à Washington si l’occasion s’était présenté. Etant donné que même à N’Djamena, les deux hommes se sont rencontrés secrètement huit fois. Mais contre toute attente, les deux hommes ne se sont pas vus bien que le président ait reçu certaines figures considérées comme très critiques, tel que Migo Natolban, promoteur de la web radio « Le Réseau des Citoyens ».

Lire aussi : Tchad : Où sont passés les leaders de l’opposition ayant appelé à la marche du 20 octobre ?

Christian Allahadjim

By Christian Allahadjim

Correspondant à N'Djamena au Tchad