Categories
Les Vérificateurs La Une de l'actualité africaine par Tama Média Politique Tama Média site d'actualité africaine blog

4 infox vérifiées du très prolixe « Gauthier Pasquet », supposé arrêté en Côte d’Ivoire

Par Sagaïdou Bilal
Jun 29, 2023
5 min

Connu pour avoir diffusé de nombreuses infox pro-françaises, aussi critique à l’égard des autorités de transition au Mali et au Burkina Faso, l’administrateur du faux compte Gauthier Pasquet n’a plus donné signe depuis le 16 juin 2023. Il est supposé, selon certaines publications dans la presse, être arrêté en Côte d’Ivoire. Nous dressons une liste non exhaustive de quatre infox déjà vérifiées notamment sur le Mali.

4 infox vérifiées du très prolixe « Gauthier Pasquet », supposé arrêté en Côte d’Ivoire
Capture d’écran du compte twitter Gauthier Pasquet

Le compte Twitter [@Gauthier_Pasq] est actif depuis août 2021. Suivi par plus de 29 500 abonnés, 61 abonnements, l’avatar Gauthier Pasquet cumule à ce jour 7242 tweets. Se décrivant “journaliste indépendant” et “lanceur d’alerte” , il mélange informations, critiques et infox, surtout sur le Burkina et le Mali. Il est à l’origine de plusieurs infox. Focus sur 4 fakenews emblématiques qu’il a diffusées.

Infox sur Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères

  • 27 août 2022, Gauthier Pasquet a publié sur le réseau social Twitter deux captures d’écran, prétendant montrer deux tweets d’Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, avant de les supprimer. Ce qui avait attiré l’attention de nos confrères d’Africa Check qui lui a consacré un article qui sera publié le 16 septembre 2022. « Des observations effectuées sur ces publications attribuées au chef de la diplomatie malienne démontrent qu’il s’agit de tweets générés. », avait tranché Africa Check dans sa publication.

Screenshot 2022 09 09 Gauthier Pasquet🇨🇵 sur Twitter
Source de la capture d’écran : Africa Check.

Une vidéo de manifestation sortie hors de son contexte

  • 29 septembre 2022, pendant qu’une délégation de la Cédéao [Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest] était attendue à Bamako, il a publié une vidéo hors contexte pour prétendre illustrer une « grande marche de la société civile » contre les autorités maliennes, le même jour. Or, il s’agissait en réalité d’une séquence extraite d’une vidéo datant de mai 2022, montrant une manifestation pour demander la fin de l’embargo contre le Mali, comme on peut le constater dans une vérification de Benbere, publiée le 1 octobre 2022.

Screenshot 20230629 162802 Twitter

Fausse déclaration attribuée à la Mission du Mali à l’ONU

  • 10 novembre 2022, son huitième tweet de la journée était aussi une déclaration attribuée à la Mission du Mali à l’ONU. Cette infox est intervenue, pour rappel, dans un contexte de tensions entre Bamako et Paris, soldées par le départ précipité de la force française Barkhane du Mali, le 15 août de la même année. Le tweet généré avait été formellement démenti par la Mission permanente du Mali à l’ONU via son compte Twitter. « La République du Mali dit ses remerciements à la France et à l’opération @BARKHANE_OP qui a contribué à sécuriser nos populations. Le Mali souhaite être intégré au nouveau projet stratégique du redéploiement post-barkhane pour une nouvelle collaboration acceptée de tous. », pouvait-on lire dans ce tweet de Gauthier Pasquet, accompagné par une capture d’écran avec les mêmes mots et un supposé lien conduisant à une publication de l’ONU. Ce qui était faux.

Screenshot 20230629 153639 Twitter

Jeune Afrique trompé par le troll Gauthier Pasquet

  • 22 avril 2023, deux événements sont survenus au Mali, lesquels ont entraîné plusieurs victimes. Il s’agit d’un crash d’un hélicoptère d’attaque à Bamako et une attaque à la voiture piégée dans la ville de Sévaré. Sur Twitter, un prétendu médecin officiant à l’hôpital Sominé Dolo de Sévaré a lancé un appel à l’aide avec une dose de critique à l’endroit des autorités maliennes. C’est alors que Jeune Afrique a recueilli le témoignage du prétendu médecin tandis que c’est l’avatar Gauthier Pasquet qui était en réalité derrière. Dans un article publié le 4 mai dernier, JA a présenté ses excuses, expliquant la manière dont il s’était fait avoir par Gauthier Pasquet.
Screenshot 20230629 160252 Chrome

Confirmation de l’arrestation d’un homme supposé être l’administrateur du compte

  • Son dernier tweet en date remonte au 16 juin 2023. Depuis il n’a plus donné signe sur ce compte ni sur les autres qu’il est supposé administrer sur Twitter et Facebook. Des rumeurs ont entre temps circulé sur son arrestation. Dans une enquête publiée le 24 juin 2023, les Observateurs de France 24 ont indiqué que les autorités ivoiriennes leur ont confirmé « l’arrestation d’un homme soupçonné d’être l’administrateur de ce compte [Gauthier Pasquet] à Bouaké, en Côte d’Ivoire ».

Screenshot 20230629 155858 Twitter 1

Pour rappel, l’avatar “Gauthier Pasquet” était identifié au départ par plusieurs enquêtes en ligne comme étant un compte pro-Soro [Guillaume Soro, actuellement en exil en France], avant de changer de nom. Il oriente ensuite ses activités défendant la France notamment au Mali et au Burkina, deux pays du Sahel où la présence française est de plus en plus décriée surtout depuis l’arrivée au pouvoir des militaires. Ce qui lui a valu d’être qualifié comme “l’avatar qui défend la France au Sahel”, chez nos confrères du Monde.