Categories
Les Vérificateurs La Une de l'actualité africaine par Tama Média sécurité Tama Média site d'actualité africaine blog

[Fact-check] Cette vidéo n’a aucun lien avec le retrait annoncé des militaires français du Niger

Par Christian Allahadjim
Oct 06, 2023
4 min

Au lendemain de l’annonce du départ des forces françaises du Niger, par le président Emmanuel Macron, le 24 septembre, une courte vidéo de deux colonnes d’hommes armés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Un influent compte sur X (ex-Twitter) a établi un rapport avec le retrait entamé des militaires français du Niger. En réalité, la séquence existe en ligne depuis au moins février 2023.

Cette vidéo n'a aucun lien avec le retrait annoncé des militaires français du Niger
Image d’illustration de militaires français dans le Sahel

Attention aux infox ! Elles foisonnent sur les réseaux sociaux. Le 23 septembre 2023, une vidéo de 30 secondes, montrant un convoi de deux colonnes de pick-up filmés en plein désert, est publiée sur X par Christophe Timowshi qui se décrit comme un « ancien officier de l’armée suisse, veilleur sur les questions militaires et rédacteur à la revue militaire suisse ».

Screenshot 20231003 153151 Chrome

Le texte qui accompagne la séquence présente ainsi les hommes à bord des véhicules : « Les Touaregs se préparent à la guerre. Octobre sera sanglant au Mali. Et ce n’est que le début », a affirmé l’auteur de la publication, suivi par plus de 12.000 abonnés.

Cette vidéo a été reprise récemment par plusieurs comptes sur X (ex-Twitter). Tchad One, crédité de plus de 27.000 abonnés et géré par des activistes, l’a partagée le 25 septembre. Sur différents réseaux sociaux, le compte en question a même fait un lien entre la séquence et le retrait acté des militaires français du Niger.

Le président Emmanuel Macron a fait l’annonce le 24 septembre dans le cadre d’une interview accordée aux chaînes France 2 (publique) et TF1 (privée). Une sortie médiatique du locataire de l’Élysée qui est intervenue après plusieurs semaines de vives tensions entre Paris et Niamey suite au coup d’État, le 26 juillet dernier, du général Abdourahamane Tiani contre le président élu Mohamed Bazoum.

Une vidéo datant a minima de février 2023

Nos recherches effectuées via des outils de vérification avec notamment des images inversées nous ont permis de retrouver la vidéo que nous étudions. Elle a été diffusée sur YouTube le 21 février 2023 par Tanaka Média, un support dédié à l’actualité des ex-rebelles séparatistes au Mali.

Le contexte y a été expliqué en arabe : « Un convoi d’environ 400 véhicules équipés et 2500 hommes mobilisés pour l’opération de la sécurisation de “ l’Azawad ” lancée par le Cadre Stratégique Permanent pour la Paix, la Sécurité et le Développement (CSP-PSD) ».

Ladite opération, a précisé Tanaka Média dans un article daté du 20 février 2023, a été décidée lors de la réunion tenue le 20 février 2023 à Amassine, à Kidal, dans le Nord du Mali. Cette information a aussi été relayée par le site Exclusif.net, le 22 février 2023, avec une capture d’écran du convoi en illustration. Nous avons également retrouvé la même vidéo sur un autre compte Twitter, SahelLeaks, suivi par plus de 7000 abonnés.

Elle y a été postée le 21 février 2023. La publication, même si elle a semblé confirmer la version de Tanaka Média, s’est néanmoins interrogée sur la capacité des groupes armés à mobiliser autant de moyens logistiques et humains.

Ce qu’il faut retenir

En conclusion, la vidéo, objet de notre vérification, est ancienne. Sa publication initiale remonte a minima à février 2023. Par conséquent, la séquence n’a aucun lien avec le retrait annoncé des militaires français du Niger, encore moins avec les heurts entre le gouvernement malien de transition et la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) qui se sont accentués depuis la rétrocession de la base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) à Ber, le 11 août 2023.

Christian Allahadjim

By Christian Allahadjim

Correspondant à N'Djamena au Tchad