Categories
Politique La Une de l'actualité africaine par Tama Média Les Vérificateurs Tama Média site d'actualité africaine blog

Fact-checking – Tchad : Non Ray’s Kim n’est pas mort

Par Christian Allahadjim
Nov 10, 2022
3 min

Les faits 

WhatsApp Image 2022 11 04 at 13.27.02

Depuis les évènements du 20 octobre, des rumeurs sur une mort présumée de l’artiste Ray’s Kim par ailleurs porte-parole du parti Les Transformateurs a secoué la toile. Mais est-ce vrai ? Nous avons vérifié pour vous.

  • Les faits :

L’image d’un homme allongé sur un matelas, recouvert d’un pagne et tête enturbanné d’un tissu noir, a été partagé dans de nombreux groupes WhatsApp lors des évènements du 20 octobre 2022. L’homme sur l’image est présenté comme l’artiste Ray’s Kim, porte-parole du parti Les Transformateurs. Les légendes qui accompagnent la photo indiquent qu’il est mort. La toile s’est emballée. Plusieurs médias en ligne ont repris l’image en annonçant la mort de l’artiste avant de se rétracter face à la confusion qui régnait. 

Non ce n’est pas une photo de Ray’s Kim

En vérifiant auprès des sources, l’image supposée être celle de Ray’s Kim ne l’est pas en réalité. Il est bien vrai que l’image est celle d’une victime de la répression policière de la manifestation du 20 octobre. Mais elle a été plutôt prise à Moundou, ville économique du Tchad, qui a été touchée également par la manifestation. Alors que Ray’s Kim était à N’Djamena lors de la manifestation et présent sur le terrain ce jour. La confusion est qu’à la veille de la manifestation, celui qu’on le surnomme le Bunda Boss (nom d’artiste) avait fait un direct Facebook avec un tee-shirt et un turban noirs. Ce qui a embrouillé plus d’internautes lorsque l’image de la victime habillée comme Ray’s Kim a été publiée.

Ray’s Kim n’est pas mort

WhatsApp Image 2022 11 04 at 13.31.45

Contre toute attente, l’intéressé, porté disparu depuis les violentes manifestations du 20 octobre 2022, réapparaît sur les réseaux sociaux, pas physiquement. « Je vais bien, et la lutte continue », a-t-il posté sur sa page Facebook. Ce post a rassuré des milliers de fans de l’artiste qui étaient dans l’incertitude totale depuis le 20 octobre sur l’état et la position de leur star. Car, depuis ce jour, il est annoncé tantôt mort, tantôt mortellement blessé.  

De son nom d’état civil, Djasrabé Kimassoum Yilmian, Ray’s Kim est un artiste très engagé aux côtés des désœuvrés.  Surnommé le Bunda Boss, il a développé un style basé sur le jargon de la rue. Engagé dans la politique aux côtés des Transformateurs, il est au devant des manifestations qu’organise ce parti. En avril 2021, pendant qu’il dirigeait la manifestation contre la prise de pouvoir par le Conseil militaire de transition, il a été blessé par balle au pied.  

Conclusion

L’image montrant un homme mort comme étant l’artiste Ray’s Kim, porte-parole des Transformateurs, est fausse. La photo est celle d’un autre manifestant. Ray’s Kim est bien vivant et dit se porter très bien.

Christian Allahadjim

By Christian Allahadjim

Correspondant à N'Djamena au Tchad