Categories
Tama Média site d'actualité africaine blog Économie La Une de l'actualité africaine par Tama Média Le Lab Afrique

Investir au pays : et si le vrai eldorado se trouvait en Afrique ?

Par Ambre Delcroix
Oct 21, 2022
5 min
Investir au pays versailles
CR photos Steve Lorcy

Le 8 octobre 2022 à Versailles en région parisienne, se tenait un rendez-vous très attendu et médiatisé de la diaspora africaine de France, sur le thème de l’investissement en Afrique : la conférence « Back to Africa » (traduire par “rentrer en Afrique”) organisée par Philippe Simo, le créateur du mouvement « Investir au pays ».

L’Amérique, l’Asie, l’Europe, des destinations business qui font rêver les entrepreneurs et investisseurs depuis des décennies, des lieux où l’on peu, semble -t-il vivre le rêve de l’entrepreneuriat où tout est possible et sans limite !

Pourtant, depuis plusieurs années, les gouvernements, les entrepreneurs visionnaires et les grosses entreprises internationales semblent avoir les yeux braqués sur une nouvelle destination avec un postulat qui interroge : « et si le vrai eldorado aujourd’hui c’était l’Afrique » ?!!

Investir au Pays, qui est donc derrière ce mouvement ?

Investir au pays entrepreneur africains
CR photos Steve Lorcy

Son nom vous dit peut-être quelque chose car ses vidéos sont virales
sur Youtube les réseaux sociaux. Avec quasiment un million de followers sur ses différents réseaux, le nom de cet entrepreneur qui prône l’investissement et le retour sur le continent, fait le tour de la toile.

Né à Douala, cet entrepreneur Camerounais débute sa carrière en France comme acheteur, ingénieur projets au sein de multinationales telles que Areva avant de lancer en 2018 sa chaîne Youtube, qui devient vite très populaire. 

Il se positionne comme un sérial-entrepreneur passionné et créateur de contenus. Son crédo : « contribuer au développement du continent africain en accompagnant la diaspora africaine dans l’entreprenariat et l’investissement », pour révéler le potentiel de l’Afrique au monde.

“Back to Africa”, quelles sont les promesses d’investir au pays ?

A travers des conférences, des formations, des coaching, Philippe Simo incite « la diaspora consciente » à prendre le destin de l’Afrique en main. Sa promesse : aider ses clients « à trouver les secteurs et filons d’investissement porteurs sur le continent avec les meilleurs taux de rentabilité possible ».
Ayant lui-même investi sur le continent dans l’agriculture, l’élevage de poulet, la restauration, etc, il partage son expérience et donne les clés pour éviter les « pièges » et maximiser sa rentabilité.

Aussi, à l’instar de ses partages sur les réseaux sociaux, la conférence « Back to Africa » du 8 octobre 2022 à Paris, a été l’occasion de dispenser des conseils en investissement et de mettre en lumière des parcours exceptionnels. 

D’après les témoignages livrés ce jour-là, la formule semble fonctionner pour les personnes qui ont fait le choix de suivre les formations. Certains ont d’ailleurs fait l’objet d’une remise de prix dans des catégories diverses : plus gros chiffre d’affaire, meilleure progression, meilleur concept, etc. De quoi motiver l’ensemble de la salle à sauter le pas.

Une rencontre, orchestrée comme un show à l’américaine, tenant en haleine plus de 1000 participants (ayant payé parfois plus de 1000 euros) pendant 8 heures, reflet de la mécanique bien huilée sur laquelle repose le concept de l’entreprise.

Les conseils de Thione Niang pour réussir en Afrique 

Investir au pays thione niang ambre delcroix
CR photos Steve Lorcy

Entouré de professionnels africains triés sur le volet dans ses vidéos, Philippe Simo fait de leur parcours et témoignages une source d’inspiration pour ceux qui voudraient investir sur le continent. 

Le 8 octobre, cinq entrepreneurs africains ont pris part à la conférence. Parmi eux, Thione Niang, CEO de JEUFZONE, agriculteur, auteur, conférencier international et ancien community organizer pour le président Barack Obama pendant les élections présidentielles de 2012.

A la question de savoir :  « quels conseils donnerez-vous à des jeunes africains qui voudraient avoir votre parcours » ? Sa réponse a été en deux mots : persévérance et partages !

Thione Niang : « Avant tout, je voudrais dire aux jeunes qu’il ne faut pas croire que tout se fait en un claquement de doigt. Il faut apprendre à construire pas à pas les projets, rester persévérants et ne pas abandonner à la première difficulté. 

Cela m’a pris des années pour arriver où je suis aujourd’hui, j’ai évolué avec le temps, en allant d’accomplissement en accomplissement. 

Ensuite le partage est un aspect très important du développement et du succès. J’ai appris beaucoup pendant mon parcours grâce à mes propres expériences mais aussi grâce à des mentors qui ont partagé leurs expériences avec moi. 

Aujourd’hui je me sens le devoir de partager ce que j’ai appris avec la jeunesse africaine pour l’aider aussi dans son chemin.

Nous devons réaliser que partager ce n’est pas perdre quelque chose, au contraire. 

J’invite donc les jeunes et les africains, les afro-descendents en général, à être plus dans le partage car c’est comme ça que nous pourrons gagner ensemble. »

Face au succès de cette édition, un rendez-vous a été lancé pour l’an prochain avec la perspective d’accueillir 4000 personnes.